Amicale des Anciens de Saint Ilan - Voyages

TÉMOIGNAGES

 

 

 Cliquer sur la photo

"Je suis le douzième évêque du diocèse de la Guadeloupe, un diocèse fondé il y a tout juste 150 ans. Mon accès à l'épiscopat remonte à juillet 1983.

Je suis né à Sainte-Rose, le 15 décembre 1932, troisième enfant d'une famille qui en compte sept. Ma mère est morte l'année même de mon ordination. Tous mes frères et sœurs sont mariés. Nous avons la joie de nous retrouver chaque année aux alentours de la Pentecôte."

MGR Ernest CABO

 

 Cliquer sur la photo

 Mgr Pierre Sagna, spiritain et évêque (sénégalais) de Saint-Louis depuis un quart de siècle. Ici, tout le monde l'appelle "Tonton", et il y tient ! "Notre apostolat est indirect, il ne faut pas oublier que l'islam est arrivé ici dès le XIe siècle. Les premiers missionnaires ne sont arrivés qu'au XVe siècle. Ici, c'est indirectement que nous annonçons l'Évangile, par nos oeuvres, nos écoles, nos dispensaires. Nous montrons simplement aux gens qu'ils sont tous enfants de Dieu C'est une semence. Nous ne pouvons pas mesurer ses fruits. Certes, le Dieu Amour n'apparaît dans aucun des 99 noms de Dieu énoncés par le Coran. Les musulmans me disent que c'est le centième ! Mais je leur réponds que nous, les chrétiens, nous le connaissons déjà !"

MGR Pierre SAGNA

 

Cliquer sur la photo

Supérieur régional des Spiritains de l'Ouest et responsable de la communauté inter peuples St-Marc à Villejean, le père Jean Gardin, 59 ans, s'apprête à repartir comme préfet apostolique au Congo-Brazza où il a déjà passé 24 ans de sa vie. Sa mission : bâtir un diocèse.

A un âge où il est permis de songer à la retraite, le père Jean Gardin repart en mission. Et quelle mission ! Rome l'a nommé préfet apostolique au Congo Brazzaville, à lmpfondo, ville centrale de la Likouala, immense région du Nord de 64 000 km2, peuplée de 503 000 habitants. Une préfecture apostolique est la première étape dans la constitution d'un diocèse. Jusqu'ici cette région était rattachée à celui d'Ouesso. Un diocèse si vaste que l'évêque devait effectuer 1600 km en avion pour se rendre d'Ouesso à lmpfondo.

MGR Jean GARDIN

 

Cliquer sur la photo

Il rêvait d'être missionnaire... Au cour des laissés-pour-compte, des malmenés par la vie, le père Gabriel David apporte humanité et espérance. Histoire d'un petit Robinson Crusoé devenu "curé de la paroisse invisible d'Auteuil".

Père Gabriel DAVID

 

Cliquer sur la photo

Mardi 5 décembre 2000. La chapelle est trop petite pour eux tous. Ils ont 70, 50, 30 ou 12 ans et entourent le père Favereau de leur affection, représentant, en ce jour anniversaire de son arrivée au château des Vaux, quelque huit mille garçons passés par la Maison Notre-Dame. Le regard bienveillant, un sourire de bonheur derrière sa barbe blanche, celui-ci jubile : « Je n'ai pas de mérite parce que les jeunes rendent au centuple ce que vous leur donnez » .  Retour sur une vie donnée aux jeunes en difficulté.

PÉRE FAVEREAU

 

Cliquer sur la photo

Nous venions de vivre une cruelle épreuve en famille par le décès accidentel de mon frère Lucien, à l'âge de 20 ans. A l'époque, je fus très marqué par les larmes de ma mère et c'est dans ce contexte que je commençais mes études secondaires. Je n'y excellais guère, les versions grecques et latines ne me passionnèrent jamais.

J'étais plus à l'aise à développer ma "culture paysanne" et passais d'ailleurs toutes mes vacances scolaires au travail de la ferme chez mes parents.

Hervé BOUGEARD

 

Cliquez sur la photo

14 mai 1941, à la prison. berlinoise de Plötzensee, le bourreau fait son travail : un homme est décapité. Depuis, un lourd silence entoure ce drame dont seule la famille, au loin, garde le souvenir et tente d'obtenir justice. Le supplicié est Suisse, il a vingt cinq ans et, en novembre 1938, il avait suivi pendant quelques jours Hitler à la trace. Il voulait le tuer, le considérant comme « un danger pour l'humanité »

 Maurice BAVAUD

 

 

 

Amicale des Anciens de Saint Ilan

3 impasse des Pinsons 56350 Allaire

Courriel : amicale-saintilan@fr.st